Visiter la Transylvanie
0
Visiter la Transylvanie

Je rencontre souvent des gens qui ont entendu parler de la Roumanieet ont envie d’y aller, ou de visiter la Transylvanie.
Le plus souvent, ils en ont une représentation très positive, de beaux paysages, des chateaux moyenâgeux à visiter, dracula…

Mais à chaque fois, l’envie de visiter se heurte à quelques sensibilités que nous allons essayer de débloquer dans cet article.

Faut-il parler Roumain pour visiter la Transylvanie?
Eh oui, la Transylvanie fait actuellement partie de la Roumanie, après de maintes batailles et disputes au fil des siècles.
Il faut savoir que malgré les apparences, la langue Roumaine est une langue latine, ce qui veut dire que beaucoup de mots que vous verrez sur des panneaux/cartes,/sites ressembleront au Français.
De plus, la grande majorité des Roumains parle Français, sauf au fin fond de la campagne (mais là c’est compréhensible), et vous trouverez beaucoup de Roumains d’un certains âge qui parlent Français! (héritage d’une longue histoire d’amour commune entre la France et la Roumanie).

Comment se loger?
Ma recommandation est de se loger dans des pensions. Ce sont dien souvent des logements en régime hotellier, aménagés directement chez l’habitant ou le plus souvent dans une annexe. Ce sont des logements désormais de bon standing, comfortables et bien aménagé, qui n’ont rien à envier aux plus “classiques” hôtels”. Ils sont tous répertoriés dans des guides tels que (Le petit futé et consoors). ils sont encore plus facilement trouvables en utilisant un téléphone avec une connectiion internet, et google maps en tapant “pensiune” dans la recherche google maps. Ces logements sont économiques,, et vouus permettront de découvrir au plus près les otochtones.

Comment se déplacer?
Le meilleur moyen reste la voiture. Toutes les agences mondiales de location sont présentes sur place.
Le réseau de bus est très développé égalementet je vous recommande les 2 sociétés suivantes: Transmixt et Dacos.
Le train, malheureusement n’est pas très pratique ni économe en temps. Il a part contre la particularité d’être vraiment typique et de traverser despaysages à coouper le souffle. Il exste même encore des tracés avec des locomotives vapeur!

Ai-je besoin d’espèces?
Non, à part pour un simple principe de précaution.
Les cartes bleues visa sont acceptés dans tous les commerces, et vous pourrez retirer en distributeur de banque facilement l’argent que vous souhaitez (attention aux frais qui peuvent varier suivant les banques).
En général, on recommande aux Français de retirer à un distributeur BRD, filialle de la Société Générale.
Le taux de change en aout 2020 se situe aux alentours de 1€=4,8Lei.

Que visiter?
Voici une liste non exhaustive:
– Le chateau de BRAN, puis BRASOV.
– Le village de Viscri, non loin de Brasov.
– Le chateau de FAGARAS
– Le centre historique de Sibiu, ainsi que le musée ASTRA en plein air (musée du paysan Roumain)
– la ferme de truites ALBOTA, à proximité de Sibiu, sur la Route de Raul Sadului
– La citadelle d’ALBA IULIA
– Les bains FELIX à Oradea
– Le cimetière Heureux dans les Maramures
– La mine de sel de TURDA
– Les lacs naturellement salés de SOVATA
– Les volcans de boue à côté de BUZAU
– La Transfagarasan,et la Transalpina, 2 routes qui traversent de part en part (Nord-Sud) les carpates et qui sont fabuleuses

Lien vers le site officiel de l’Office de Tourisme Roumain

Envie d’en apprendre sur la gastronomie de la Transylvanie? Découvrez nos articles en cliquant sur ce lien

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0

TOP

X